Qui sommes-nous ?

L’Institut National de Formation Continue Infirmière (Infci) propose des actions de formations destinées en priorité aux infirmières et infirmiers libéraux. Des programmes en interprofessions, intra-organismes ou pour d’autres professions de santé sont également réalisés. 

  • une association loi 1901 présidée et administrée par des infirmières et infirmiers libéraux en exercice
  • un organisme de formation continue référencé par Datadock, gage de respect des 6 critères qualité du décret de juin 2015 relatif à la formation professionnelle continue
  • un institut né de de la volonté d’infirmières et infirmiers libéraux militants du Sniil (Syndicat National des Infirmières et Infirmiers Libéraux)
  • une organisation riche de 33 ans d’expériences

Que proposons-nous ?

Plus de 20 formations pouvant être prises en charge et indemnisées par :

Pourquoi nous choisir ?

L’évaluation de la satisfaction des stagiaires à l’issue de la session a permis d’analyser la qualité des formations.

Satisfaction des stagiaires en 2020

  • Prise en compte des attentes : 92 %
  • Conditions matérielles : 84 %
  • Satisfaction globale : 81 %

Paroles de stagiaires

NGAP en visioconférence :

« Toujours aussi efficace, Mike
Tout était OK
Formateur au top
Préférence pour le présentiel, très bonne formatrice pédagogue et très pro, tout s’est bien déroulé »

Gestion du stress :

« Pédagogie très appréciable, formation bien centrée sur des exercices pratiques
Je pars avec des solutions très personnalisées
Satisfaction ++ du contenu proposé et du relationnel de Mme landau
Elle nous a fait vivre des moments inoubliables, bienfaisants, réparateurs qui vont nous permettre de trouver le chemin pour mieux être, pour mieux travailler en tant que soignants
VRAIMENT FORMIDABLE CETTE FORMATION »

NGAP VISIO Chambéry :

« Essai de visio conférence avec incertitude, finalement groupe interactif, formateur clair disponible, point positif : peu de participants
Le formateur a bien évidemment fait tout ce qu’il a pu mais cela ne remplace pas la présence physique »