Modes de financement

Le DPC est un dispositif de formation réglementé. Chaque professionnel de santé doit suivre un parcours de DPC pour remplir son obligation triennale.

Vous êtes pris en charge dans la limite de quatre demi-journées maximums par an et faites l’objet d’une indemnisation forfaitaire selon les règles et conditions fixées et diffusées par l’Agence Nationale Développement Professionnel Continue. Les professionnels de santé libéraux ou salariés de centres de santé doivent participer à un programme DPC tous les trois ans.

Pour vous inscrire à un programme et être indemnisé, vous devez vous rendre sur le site www.mondpc.fr et suivre les deux étapes suivantes :

1ère étape : Création de votre compte personnel sur le site www.mondpc.fr.

2ème étape : Inscription au programme DPC choisi.

NB : Pour l’Infci, tapez dans « Référence programme DPC » : 1745

La formation continue revêt une grande importance pour les professionnels de toutes disciplines. Que dire alors, sinon qu’elle est capitale, incontournable lorsqu’il s’agit des professions libérales qui se doivent de répondre à leurs obligations réglementaires, éthiques et déontologiques de formation continue professionnelle que leur impose l’exercice libéral.

Les formations FIFPL sont prises en charge par vos cotisations URSSAF :

Prise en charge annuelle (2021) par professionnel plafonnée à 1 200 € / an sur 6 jours avec un maximum de 300 € / jour et 2 thèmes de formations maximum par an.

 Inscriptions directement par mail auprès de l’Infci : infci@infci.fr

  •  Une photocopie des feuilles de soins barrée
  • L’attestation URSSAF de formation continue à récupérer sur votre espace personnel de l’URSSAF

Les formations libres payantes

Le coût de la formation, les frais d’hébergement et de transport, de repas sont déductibles de vos revenus professionnels (déclaration 2035 A).

Un crédit d’impôt pour la formation des dirigeants vous est accordé à hauteur de 40H/an. Soit 406€ à reporter sur la déclaration complémentaire des revenus n°2042C.

Pour toute formation non prise en charge par un organisme de financement ou si vous n’avez plus de budget, une attestation de participation vous permettra de bénéficier d’un crédit d’impôts.